Collection maillot stade rennais

Le collectif regroupe des supporters qui souhaitent animer la partie haute de la tribune Mordelles par des chants, dans une ambiance conviviale et familiale, tout en se démarquant du Roazhon celtic kop et du mouvement ultra. En 1994, une association de sauvegarde de la galette-saucisse bretonne est créée par des membres du Roazhon celtic kop, qui édictent dix commandements à respecter par qui veut en déguster une dans des conditions optimales et traditionnelles. ↑ « Football Association – La clôture de la saison », Le Petit Parisien, no 14706, 14 mai 1917, p. 19 mai : Dernier match de la saison à domicile. La saison se termine avec la dernière journée de championnat, le 26 mai. Le droit de disputer la Coupe Intertoto est acquis par le biais de bons classements en championnat, et ce à quatre reprises. Pour permettre aux spectateurs qui assistent à la majorité de ses rencontres d’obtenir des tarifs préférentiels, un système d’abonnement à l’année est mis en place par le Stade rennais. ↑ Samuel Nohra et Vincent Jarnigon, « Stade Rennais. ↑ Est de nationalité sportive française lorsqu’il évolue au Stade rennais. Le capitaine rennais Samuel Souprayen soulève finalement la coupe dans un Stade de France garni de supporters parisiens et lyonnais en attente de la finale de la Coupe de France.

Des supporters soutiennent et encouragent le Stade rennais FC. ↑ « Stade Rennais – FC Nantes. ↑ « Stade Rennais. Il accède à la présidence du Stade rennais le 22 octobre 1973, et fera revenir Keruzoré au club l’été suivant. Enfin, à partir de novembre 2011, la chanson Just can’t get enough, du groupe anglais Depeche Mode, est reprise pour ponctuer chacun des buts rennais. Enfin, le club a disputé des coupes européennes lors de onze saisons différentes. 394 rencontres officielles. Boutet ayant évolué pendant deux saisons en deuxième division au début de sa carrière rennaise (pour un total de 46 matchs), il n’est en revanche pas le détenteur du record de matchs joués en Division 1. C’est son dauphin Romain Danzé qui détient ce record avec 323 rencontres disputées dans l’élite. ↑ Ce bilan ne tient pas compte des saisons de guerre, de 1939-1940 à 1944-1945, exception faite de la Coupe de France.

↑ Patrick Dessault, « À Rennes y a pas le feu ! », France Football, no 3442 bis, 30 mars 2012, p. ↑ a b c et d Il s’agit de l’ancienne version de la Coupe de la Ligue, qui n’est pas reconnue officiellement. ↑ a b c d et e Seules les statistiques des compétitions UEFA sont indiquées ici. 20 décembre : Élimination du club en Coupe UEFA après un ultime match nul concédé face au Dinamo Zagreb (1 – 1). Le Stade rennais termine cinquième et dernier de son groupe. Le Stade rennais doit l’emporter face à Lille pour se qualifier une nouvelle fois pour la Coupe UEFA. Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton, volume II : 1991-1997, Rennes, Éditions Apogée, 1997, 104 p. À Rennes, la composition sociologique des tribunes suit celle de la ville et de ses activités économiques. « Cinq trains spéciaux au départ de Rennes, de Brest et de Quimper, des dizaines et des dizaines d’autocars, des avions et, naturellement, d’innombrables voitures vont, dimanche, conduire quinze à vingt mille supporters du Stade rennais à l’assaut de Colombes. Claude Loire et Virginie Charbonneau, Stade rennais FC, 100 ans en rouge et noir : l’album du centenaire, Rennes, Éditions Apogée, 2001, 123 p.

26 octobre : Élimination en Coupe de la Ligue, dès l’entrée du Stade rennais dans la compétition. Les Rennais s’attendaient à une confrontation difficile face à une équipe emmenée par de nombreux internationaux tchécoslovaques. Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis. ↑ Le 13 janvier 1978, le club est mis en règlement judiciaire et doit procéder à des licenciements économiques pour pouvoir continuer à exister. Engagé dans trois compétitions, le club dispute son premier match officiel le 5 août. Durant trois saisons, maillot stade rennais il dispute uniquement des rencontres amicales face à des équipes françaises et étrangères. À partir de la saison 2009-2010, ce sont les six clubs européens qui en sont exempts (10 rencontres, 20 équipes dont 14 de L1). Les joueurs dont le nom est indiqué en gras sont encore en activité au club.

Pour plus de détails sur stade rennais boutique visitez notre site Web.

Le maillot du stade rennais a t il ete jaune

Quant à l’ancien président, René Ruello, il ne quitte pas le club et reste membre du comité directeur. Malouin reste en Bretagne. À l’intersaison, l’effectif rennais reste relativement stable. À l’intersaison, le club perd plusieurs de ses titulaires : Jean Prouff, parti chercher meilleure fortune au Stade de Reims (il sera sacré champion de France avec le club champenois cette saison-là), le défenseur André Bordier et ses 300 matchs avec le Stade rennais, parti à Saint-Malo, ou encore son gardien Georges Hatz. Point fort de l’effectif, encore et toujours Jean Grumellon, sacré cette fois meilleur buteur de Division 1 avec 25 réalisations. ↑ Retrait de 1 point. ↑ « S.TOUFIQUI SIGNE AU STADE RENNAIS F.C. ↑ « RIFFI MANDANDA S’ENGAGE POUR 5 MOIS AVEC LE STADE RENNAIS F.C. ↑ Surnom donné par des supporters rennais originaires du Nord de Rennes, à partir du lieu-dit La Robiquette sur la commune de Saint-Grégoire, maillot stade rennais où habitude avait été prise de consommer des galettes-saucisses. Le Stade rennais l’emporte 3 buts à 2 après avoir été mené à deux reprises.

Tout juste retiré des terrains, puisqu’il arrête sa carrière de joueur en 1960 après une ultime saison au FC Lorient, cet ancien international connaît le Stade rennais pour y avoir évolué pendant quatre ans avec Guérin comme entraîneur. En 1961, Antoine Cuissard remplace Henri Guérin à la tête de l’équipe professionnelle, dans un rôle strictement limité à celui d’entraîneur. Le départ majeur est celui de Salvador Artigas, qui retourne dans son pays puisqu’il rejoint la Real Sociedad de Saint-Sébastien. Conséquence du départ d’Artigas ? Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton 1901-1991, Rennes, Éditions Apogée, 1994, 488 p. ↑ Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton, Rennes, Apogée, 1994, p. À l’issue de la saison 1903-1904, le football rennais connaît un changement majeur. Après l’échec de la saison précédente, l’été rennais est relativement calme. Les arrivées de Daniel Thoirain et de Laurent Pokou, à l’été 1978, sont en partie rendues possibles par ce biais. À l’été 1972, les deux clubs se séparent : le Paris FC professionnel reprend son nom et une existence autonome en D1, alors que le Stade Saint-Germain repart en D3 amateur, là où évoluait la réserve de l’ancien club fusionné.

20 mai 2017 J30 Paris Saint-Germain (rés.) Dom. 9 septembre 2012 J03 Saint-Colomban Locminé Dom. 5 septembre 2009 J05 ES Viry-Châtillon Dom. 7 août 2012 Amical EA Guingamp (rés.) (CFA2) Dom. 19 août 2012 Amical La Vitréenne FC (CFA2) Dom. 4 novembre 2012 J07 FC Chapelle des Marais Dom. 25 novembre 2012 J09 Stade brestois (rés.) Dom. 11 novembre 2012 J08 En Avant de Guingamp (rés.) Ext. Olympique de Marseille (rés.) (CFA2) Neu. Les hommes de François Pleyer furent ainsi capables de s’imposer brillamment à Marseille (3 buts à 1) malgré une équipe largement diminuée (absences de Sellin, Artigas, Mankowski, Cousin, Hauvespre et Grumellon), comme de s’incliner extrêmement lourdement à Nice (8 buts à 0) malgré une formation presque au complet. Des résultats irréguliers aidant, ces derniers ne parviennent pas à assurer leur montée, concédant notamment leurs deux seules défaites de la saison à domicile au cours du sprint final, face à un SC Abbeville pourtant lanterne rouge (0 – 1) et contre le Stade lavallois de François Omam-Biyik (0 – 2), auteur ce soir-là d’un doublé. Pendant une heure de jeu, la situation ne bouge pas, les deux matchs en restant à 0 – 0. François Denis ouvre la marque pour Rennes à vingt minutes de la fin, et donne virtuellement la montée à son équipe, mais quelques minutes plus tard, l’USVA marque à son tour par l’intermédiaire de Wilfried Gohel.

Au cours du printemps, c’est finalement l’US Valenciennes-Anzin, pourtant battu à Nungesser par le SRFC le 24 mars, qui se présente comme le principal concurrent des « Rouge et Noir » pour la montée. Début décembre, le Stade rennais s’installe à la première place et augmente légèrement son avance au cours de l’hiver. Heureusement, les quelques recrues et les titulaires déjà en place vont se montrer à la hauteur. À la faveur d’une nouvelle série de bons résultats, les Rennais parviennent à la quinzième place à l’issue de l’avant-dernière journée, synonyme de maintien. À l’orée de l’ultime journée, Raymond Keruzoré et ses hommes doivent donc faire mieux à Lorient que les Valenciennois dans le même temps à Angers. Dans les années 1990 et 2000, plusieurs autres groupes de supporters tentent d’apporter, parallèlement aux activités du Roazhon celtic kop, leur pierre à l’animation des tribunes du stade de la route de Lorient. Les 18 ans du Stade rennais disputent à partir de janvier la Coupe Gambardella 2008. L’épreuve est ouverte cette saison aux joueurs nés en 1989, 1990 et 1991. Le Stade rennais remporte l’épreuve pour la troisième fois de son histoire au terme d’un parcours sans faute, puisque sans but encaissé au cours des sept matchs de la compétition.

Ensemble maillot short stade rennais

Choose from a curated selection of NFL wallpapers for your mobile and desktop screens. Always free on Unsplash. 1er septembre 2012 J02 Dinan-Léhon FC Ext. 26 août 2012 J01 US Granville Dom. 7 août 2012 Amical EA Guingamp (rés.) (CFA2) Dom. 4 novembre 2012 J07 FC Chapelle des Marais Dom. 25 novembre 2012 J09 Stade brestois (rés.) Dom. 20 octobre 2012 J06 AS Vitré Ext. 13 septembre 2008 J06 Quimper CFC Ext. 22 septembre 2012 J04 USSA Vertou Ext. 29 juillet 2012 RC Lens (rés.) (CFA) Neu. En Avant de Guingamp (rés.) (CFA2) Neu. 11 novembre 2012 J08 En Avant de Guingamp (rés.) Ext. 7 octobre 2012 J05 FC Saint-Lô Dom. 28 avril 2018 J28 AC Boulogne-Billancourt Dom. Tirage au sort de l’équipe receveuse (couleurs et vestiaire) le 23 avril. 7 avril 2013 J19 FC Chapelle des Marais Ext. 9 février 2013 J15 Saint-Colomban Locminé Ext. 9 septembre 2012 J03 Saint-Colomban Locminé Dom. 11 août 2012 Amical AS Vitré (CFA2) Dom. 3 février 2013 J14 Dinan-Léhon FC Dom. 12 janvier 2013 J12 La Vitréenne FC Ext.

Free vector gradient football field background 19 janvier 2013 J13 USON Mondeville Ext. Tirage au sort le 25 janvier. ↑ Le Stade rennais élimine d’abord l’AS Saint-Étienne au stade Geoffroy-Guichard, puis sort le FC Mulhouse en matchs aller-retour. Tirage au sort le 22 mars. 26 mars : La Commission de discipline de la LFP suspend le défenseur Kader Mangane, titulaire indiscutable, jusqu’au 1er juin 2009 pour un tacle ayant provoqué une double fracture tibia-péroné au Valenciennois Jonathan Lacourt. 15 mars 2009 J23 Paris Saint-Germain (rés.) Ext. Olympique de Marseille (rés.) (CFA2) Neu. FC Nantes (rés.) (CFA2) Neu. 28 juillet 2012 Le Havre AC (rés.) (CFA) Neu. Le club est engagé dans trois compétitions, et commence ses matches de compétition officielle le 11 août 2012 avec la première journée de Ligue 1. Le club est aussi engagé en Coupe de France et en Coupe de la Ligue. ↑ Initialement prévue le mercredi 28 octobre, la 11e journée est reportée aux jeudi 10 et mercredi 16 décembre de façon à alléger le calendrier pour les joueurs de l’équipe de France et qui disputent les barrages à la coupe du monde 2010 en novembre.

institute Plusieurs éducateurs ont la charge de l’entraînement des joueurs. ↑ a et b Match gagné sur tapis vert, le FC Grenoble ayant aligné deux joueurs non qualifiés. ↑ « 20 années de fidélité. ↑ Durant la même période des années 1970, la musique celtique, symbolisée par des artistes comme Alan Stivell ou Dan Ar Braz, connaît un renouveau qui la popularise, suivant un phénomène de mode qui fait alors rayonner la culture bretonne en France. Après 1995, le renouveau et la stabilisation sportive du club dans l’élite, conjugués à une nouvelle rénovation du stade, permettent d’enregistrer une hausse significative des affluences. Ce changement s’accompagne d’une nouvelle organisation au sein du staff technique. Moins performant offensivement, il bénéficie d’une rivalité beaucoup moins féroce qu’en 1988-1989 pour se hisser rapidement aux avant-postes. 16 décembre 2012 J11 US Montagnarde Dom. 18 décembre : Fin de la phase aller, avec une défaite à Strasbourg (0 – 1). Le Stade rennais est provisoirement classé 13e, handicapé par ses mauvais résultats à l’extérieur (0 victoire, 3 nuls, 6 défaites). 1er décembre 2012 J10 Lannion FC Ext. 19 août 2012 Amical La Vitréenne FC (CFA2) Dom. 9 août : match complètement fou pour la première journée de Ligue 1. Le Stade rennais et l’Olympique de Marseille font match nul 4-4. Trois buts sont marqués dans les arrêts de jeu, les Rennais égalisant par deux fois.

Burial and Glory of St. Petronilla at the Palazzo dei Conservatori ↑ Match joué au Stadion Ljudski vrt de Maribor car le stade du NŠ Mura n’est pas éligible au compétition de l’UEFA. La saison 1949-1950 du Stade rennais Université Club débute le 21 août 1949 avec la première journée du Championnat de France de Division 1, pour se terminer le 21 mai 1950 avec la dernière journée de cette compétition. Du côté des infrastructures, une modernisation du stade de la route de Lorient est mise en œuvre. Si le club progresse niveau infrastructures, l’aspect sportif peine quelque peu. Costauds derrière, virevoltants devant (avec un Jean Grumellon toujours aussi prolifique, les Rennais terminent à une excellente quatrième place, et n’auront manqué que d’un peu de régularité. Les hommes de François Pleyer furent ainsi capables de s’imposer brillamment à Marseille (3 buts à 1) malgré une équipe largement diminuée (absences de Sellin, Artigas, Mankowski, Cousin, Hauvespre et Grumellon), comme de s’incliner extrêmement lourdement à Nice (8 buts à 0) malgré une formation presque au complet.

Maillot de foot stade rennais pas cher

En 1964, l’arrivée comme entraîneur de Jean Prouff est un déclic. La situation sportive est quant à elle catastrophique, l’équipe occupant pendant toute la première partie de saison la dernière place du classement, à tel point qu’un départ de Jean Prouff est envisagé en coulisses. En 1933, Prouff est minime lorsqu’il signe sa première licence au SRUC. L’arrivée de Prouff change radicalement le visage de l’équipe. La plupart de son effectif professionnel forme l’équipe fédérale Rennes-Bretagne, la fédération affectant elle-même les joueurs à leur équipe et l’État français les rémunérant de sa poche. Peu à peu, les Jimmy Briand et autres Yoann Gourcuff intègrent le groupe professionnel. La liste ci-dessous présente l’ensemble des joueurs ayant porté le maillot rennais en compétition officielle entre septembre 1932, date des débuts du championnat de France professionnel et juin 1939, date à laquelle il est interrompu par la Seconde Guerre mondiale ; puis d’août 1945, date de reprise du championnat, à aujourd’hui. Les obstacles formés par les amateurs de Saint-Quentin puis par l’OGC Nice sont aisément surmontés (10-0 puis 5-2), et le SRUC se retrouve en demi-finale. Éliminant tour à tour le SC Bel-Abbès, le Stade briochin, l’AS Troyes et l’Olympique lyonnais, le Stade rennais parvient en demi-finale.

Éliminant successivement Le Mans, la VGA Médoc et Le Havre, les Rennais parviennent en finale. Le 28 mars 1920, en finale aller du championnat, l’arbitrage entraîne de vives protestations côté rennais, et le terrain est envahi avant la fin de la partie par le public. Pendant l’un des arrêts de jeu occasionnés par les contestations rennaises, une partie du nombreux public breton venu soutenir les siens à Colombes lance des artichauts sur la pelouse. ↑ Le score étant nul à l’issue du temps réglementaire, il est prévu de faire jouer une séance de tirs au but, mais le public l’ignorant, il envahit le terrain empêchant le dénouement de la rencontre. À l’issue de la saison 1903-1904, le football rennais connaît un changement majeur. Georges Cadiou, Les grands noms du football breton, Saint-Cyr-sur-Loire, Éditions Alan Sutton, 2006, 320 p. Benjamin Keltz, Supporters du Stade rennais : 100 ans de passion Route de Lorient, Rennes, Les Éditions du coin de la rue, 2012, 181 p. ↑ Le FC armoricain est issu de la fusion du FC rennais et de l’Armoricaine de Rennes, en janvier 1902. Le FC rennais reprendra son indépendance quelques mois plus tard cf. Créé en 1901, ce club de football français, basé à Rennes, suscite, dès ses premières années d’existence, un intérêt grandissant parmi les amateurs de sport en Bretagne, attirant plusieurs centaines, puis plusieurs milliers de personnes qui assistent aux rencontres disputées par ses équipes.

En septembre 1973, deux ans après, seuls demeurent dans l’effectif André Betta et Alain Cosnard parmi les titulaires de Colombes. En l’espace de sept ans, le Stade rennais UC remporte par deux fois la Coupe de France en 1965 et 1971, fait l’expérience de deux participations à la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe, et s’installe de fait parmi les meilleures équipes de l’hexagone. En 1965 et 1971, selon l’historien Jean-Jacques Monnier, les victoires obtenues par le Stade rennais en Coupe de France donnent aux Bretons une revanche sociale sur le reste de l’hexagone, les sortant de l’image d’une région méprisée pour sa culture, son folklore et son retard de développement, symbolisée par le personnage de Bécassine : « Grâce à ces victoires, nous avons montré à la France entière que nous étions bons. Halilhodžić ne reste que quelques mois au Stade rennais, préférant continuer sa carrière en 2003 au Paris Saint-Germain. Ne reste à réaliser que le plus difficile : s’y maintenir.

↑ Prend le pseudonyme de Delourme à partir de 1933, étant devenu juge et ne souhaitant plus jouer sous sa véritable identité. ↑ a et b « 1990-2001 : une nouvelle ère commence », Collectif 2001, p. Yves Colleu. Devenu performant, le centre de formation du club fournit une nouvelle génération de joueurs, menés par des éléments comme Ousmane Dabo, Anthony Réveillère et Mikaël Silvestre. Malgré la sixième place obtenue en fin de saison, et la nouvelle qualification pour la Coupe Intertoto, la position de Le Guen est longtemps menacée durant la saison, la faute à un mauvais parcours lors de la phase aller, et à des relations conflictuelles avec les dirigeants du club. D’abord moyenne, la saison est bonifiée par une excellente fin d’exercice. À la fin de l’été 1939, toutes les compétitions sont interrompues par le début des hostilités entre la France et l’Allemagne nazie. À l’été 1987, Raymond Keruzoré revient au club et est intronisé entraîneur. André Guy et Robert Rico partent l’été suivant la victoire en Coupe de France, Aubour et Chlosta un an plus tard.

Pour plus de détails sur maillot stade rennais visitez notre site Web.

Maillot stade rennais ligue des champions

↑ Jean Vincent, Loire et Charbonneau 2001, p. ↑ David Thomas, « Stade Rennais. ↑ « Stade rennais express », Ouest-France, 13 septembre 2013, p. ↑ Jacques Guyader, « Frédéric Antonetti, un Corse à la tête des Bretons », Ouest-France, Rennes, no 19688, 2 juin 2009, p. ↑ Jacques Guyader, « Jean-Marie de Zerbi : « Pas programmé pour le foot pro » », Ouest-France, Rennes « Cahier sports », no 19729, 20 juillet 2009, p. ↑ a b c d e f g h et i « Le centre de formation », Loire et Charbonneau 2001, p. ↑ François Pleyer, Loire et Charbonneau 2001, p. ↑ Christian Gourcuff, revenu 30 ans après, Collectif 2001, p. Ainsi, le premier entraîneur connu du Stade rennais cumule aussi la fonction de capitaine : le Gallois Arthur Griffith, recruté par les dirigeants du club dès 1907, reste durant deux ans à Rennes. ↑ En octobre 1929, Adolphe Touffait est envoyé par les dirigeants rennais à Prague pour recruter des joueurs locaux. ↑ « 20 années de fidélité.

Celle-ci fait ses débuts à Rennes à la fin des années 1980. En 1987, trois supporters décident de faire de la tribune Mordelles, la « tribune chaude » du stade de la route de Lorient, et fondent le Roazhon celtic kop, association réunissant en partie des personnes d’extrême-droite violente. « Cinq trains spéciaux au départ de Rennes, de Brest et de Quimper, des dizaines et des dizaines d’autocars, des avions et, naturellement, d’innombrables voitures vont, dimanche, conduire quinze à vingt mille supporters du Stade rennais à l’assaut de Colombes. À l’inverse, en excluant Frédo Garel qui ne réalise qu’un intérim à la tête de l’équipe professionnelle, l’entraîneur qui connaît la plus courte période d’activité est l’Écossais Philip McCloy, à l’été 1933. Philippe Bergeroo (quatre mois en 2002), Rolland Courbis (cinq mois en 2015-2016), Patrick Rampillon (six mois lors de la saison 1986-1987) et Vahid Halilhodžić (huit mois en 2002-2003, à la suite de Bergeroo) sont les quatre seuls autres techniciens qui restent moins d’un an à la tête de l’effectif rennais. ↑ Notice sur Frédo Garel, Loire 1997, p. ↑ Système de jeu du Stade rennais, Ollivier 1971, p.

Jean-Paul Ollivier, Stade rennais et les clubs du football breton, Solar, 1971, 224 p. ↑ Patrick Dessault, « Un jour avec : Patrick Rampillon, vers un sixième titre », France Football no 3358bis, 20 août 2010, p. Le Stade rennais disputera son premier match de la saison, à domicile, face à Nancy le 4 août. Le Stade rennais s’étant retiré de toute compétition officielle entre 1929 et 1932, les statistiques listées pour Trojanek en 1930-1931 présentent son bilan à l’issue de la série de matchs amicaux disputés cette saison-là. Cette étonnante migration constitue un événement qui dépasse le cadre purement sportif. Après le départ de Paul Le Guen, son successeur Christian Gourcuff emmène avec lui Hervé Guégan, qui occupait le rôle d’adjoint auprès de lui au FC Lorient. 1996-1997. Par la suite, il reprend son rôle d’adjoint, d’abord aux côtés de Guy David puis de Paul Le Guen. Par la suite, plusieurs duos de techniciens passent ainsi au club. La montée en puissance du club se confirme néanmoins, et lui permet d’attirer des joueurs d’avenir ou de renom à l’été 2007, avec l’arrivée du défenseur Rod Fanni, et le retour au club de Sylvain Wiltord. Fort de ce retour au premier plan, le Stade rennais et la municipalité entreprennent une rénovation du stade de la route de Lorient.

Le stade de la route de Lorient réalise alors quelques-unes de ses meilleures affluences. Anciens joueurs du Stade rennais, boutique stade rennais Philippe Redon et Michel Sorin sont recrutés en novembre 2002 pour seconder le technicien bosnien. ↑ Notice sur Philippe Barraud, Loire 1997, p. ↑ Né sous le nom de Franz Pleyer, son prénom est francisé en François lors de sa naturalisation. L’année 1972 voit la section football se séparer de la structure omnisports, et prendre le nom de Stade rennais Football Club. Le Stade rennais est un club omnisports, fondé le 10 mars 1901 et basé à Rennes. ↑ Arnaud Huchet, « En vadrouille avec les « ultras » du Stade rennais », Ouest-France Reportages, no 10, mars 2013, p. ↑ Collectif, Coupe de France, la folle épopée, Paris, L’Équipe, 2007, 434 p. ↑ Compétitions prises en compte : championnat de France professionnel (Ligue 1 et Ligue 2), Trophée des champions, Coupe de France, Coupe de la Ligue depuis 1994, Coupe Drago, Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe, Ligue Europa et Coupe Intertoto entre 1995 et 2008. Les exceptions concernant la période pré-professionnelle (avant 1932) et celle de la Seconde Guerre mondiale, durant laquelle sont pris en compte les compétitions officielles régionales ainsi que la Coupe de France.

Consultez notre site Web pour en savoir plus sur stade rennais boutique.

Maillot stade rennais adulte

Fichier:503px-Logo Stade Rennais FC.svg.png - Wiki Fifastory 27 12 février Division 2 22 Longwy E 5-2 ? 46 13 mai Division 2 41 Red Star E 2-2 ? 34 19 mars Division 2 29 CA Paris E 2-2 ? 36 2 avril Division 2 31 Colmar E 2-2 ? 47 18 mai Division 2 42 Dunkerque D 6-2 ? La saison 1950-1951 du Stade rennais Université Club débute le 27 août 1950 avec la première journée du Championnat de France de Division 1, pour se terminer le 27 mai 1951 avec la dernière journée de cette compétition. 29 23 février Division 2 24 Mulhouse E 0-1 ? 44 4 mai Division 2 39 Alès D 0-1 ? 20 1er janvier Division 2 17 Toulouse E 0-3 ? 25 29 janvier Division 2 21 Nice E 2-8 ? Le spectre des barrages (sort réservé aux 15e et 16e de Division 1, avec la perspective d’affronter les 3e et 4e de Division 2) se profile dès lors.

Serge Gnabry - 'The Chef' - Stiring Up Goals bayern munich bundesliga design football football art football club football design football edit football illustration footballer germany illustration james harden nba photoshop poster serge gnabry soccer soccer edit wallpaper Les « Rouge et Noir » sont sortis dès les seizièmes de finale par le modeste club de l’US Le Vésinet. À l’issue de la saison, un accord prévoyant une fusion entre le Racing Paris 1 et le Racing Club de France en cas de maintien du premier nommé en D2 est mis en application. 15 juillet : Premier match de la saison, avec le troisième tour aller de la Coupe Intertoto. Pourtant, le match disputé à Geoffroy-Guichard est parfaitement maîtrisé par les « Rouge et Noir », qui s’imposent deux buts à zéro. Les Rennais démarrent leur saison en trombe, passant successivement six buts à Saint-Étienne, Nice puis Toulouse lors des trois premières journées. Deux buts partout à la fin du temps réglementaire, il est prévu de jouer directement les tirs au but, mais le public du Stade de l’Armoricaine envahit le terrain avant la séance décisive. Tirage au sort le 14 janvier 2010. Rennes connaissait son adversaire potentiel dès avant son soixante-quatrième de finale. 24 22 janvier Division 2 20 Arras D 5-0 ? 23 15 janvier Division 2 19 Bordeaux D 7-1 ? 32 12 mars Division 2 27 Charleville D 4-0 ?

Diffusion Fenerbahçe - Rennes : à quelle heure et sur quelle ... 40 20 avril Division 2 35 Hautmont D 4-0 ? 45 7 mai Division 2 40 Montpellier D 2-0 ? 28 16 février Division 2 23 Toulouse D 2-0 ? 31 5 mars Division 2 26 Nîmes D 7-0 ? 35 30 mars Division 2 30 FC Nancy E 1-1 ? 33 16 mars Division 2 28 Mulhouse D 3-0 ? 42 27 avril Division 2 37 Reims E 1-0 ? 41 23 avril Division 2 36 Troyes D 1-0 ? 43 30 avril Division 2 38 Dunkerque E 3-1 ? 37 8 avril Division 2 32 Valenciennes D 8-0 ? 45 12 avril Coupe de France 1/4 de finale Montpellier (L2) E 5-3 a.p. Ils battent les Girondins de Bordeaux en finale au Stade de France (3 – 0), et réalisent l’exploit de boucler leur parcours sans avoir encaissé le moindre but. Après avoir éliminé les amateurs de Brest et de Quimper, le Stade rennais UC bute sur le RCFC Besançon, lui aussi locataire de la D2. ↑ a b c et d Le club ainsi nommé « Paris Saint-Germain » est issu de la fusion du Paris FC avec le Stade Saint-Germain.

↑ Collectif 2007, p. ↑ « Shabani Nonda, la perle africaine », Collectif 2001, p. ↑ a b c et d L’US Tourcoing abandonne en cours de compétition, tous ses résultats sont annulés. ↑ a et b Le FC Dieppe abandonne en cours de compétition, tous ses résultats sont annulés. ↑ En 2002, il est nommé « entraîneur du siècle », à l’occasion du centenaire du club mayennais. Créé en 1901, le Stade rennais ne se dote pas, dans ses premières années, d’un entraîneur pour diriger les joueurs en match et lors des entraînements. Enfin, en 1910, le titre se joue en match d’appui à Laval. Après ce match et Hambourg-Bâle 1-1 (Brann étant exempt), le Stade Rennais termine cinquième, et est éliminé de la compétition. Outre ces deux techniciens, François Pleyer, durant sept ans, et Henri Guérin, durant six ans, sont les entraîneurs qui restent le plus longtemps en poste au Stade rennais.

Consultez notre page Web pour en savoir plus sur stade rennais boutique.

Maillot stade rennais boutique

1er août 2014 Amical US Saint-Malo (CFA) Ext. 27 juillet 2014 FC Lorient (rés.) (CFA) Neu. 17 août 2014 Amical Stade lavallois (rés.) (CFA2) Dom. 22 novembre 2014 J09 Saint-Colomban Locminé Ext. 4 avril 2015 J21 Saint-Colomban Locminé Dom. 9 février 2013 J15 Saint-Colomban Locminé Ext. 1er février 2015 J15 EA Guingamp (rés.) Ext. 26 novembre 2016 J12 FC Nantes (rés.) Ext. 20 décembre 2014 J12 Dinan-Léhon FC Dom. 16 août 2014 Amical Dinan-Léhon FC (CFA2) Ext. 26 juillet 2014 Le Havre AC (rés.) (CFA2) Neu. SM Caen (rés.) (CFA2) Neu. ↑ Match délocalisé au Mans en raison des Jeux équestres mondiaux, ces derniers utilisant le stade Michel-d’Ornano à cette date, enceinte habituelle utilisée par le Stade Malherbe de Caen pour ses matchs à domicile. 24 octobre 2009 J10 SM Caen (rés.) Ext. 6 septembre 2014 J03 EA Guingamp (rés.) Dom. 20 septembre 2014 J04 Stade briochin Dom. Le club est engagé dans trois compétitions, et commence ses matchs de compétition officielle le 9 août 2014 avec la première journée de Ligue 1. Le club est aussi engagé en Coupe de France et en Coupe de la Ligue. La saison 1978-1979 du Stade rennais football club débute le 12 août 1978 avec la première journée du Championnat de France de Division 2, pour se terminer le 26 mai 1979 avec la dernière journée de cette même compétition.

La saison 1991-1992 du Stade rennais football club débute le 20 juillet 1991 avec la première journée de Championnat de France de Division 1, pour se terminer le 12 mai 1992 avec une défaite en barrages synonyme de relégation en deuxième division. Pl. Club J V N D bp bc Diff. La saison 2014-2015 du Stade rennais football club débute le 25 juin 2014 avec la reprise de l’entraînement. Mais en juin 2003, alors que Halilhodžić quitte le club pour Paris, Cyril Moine le suit. Le renouvellement de l’effectif professionnel repart sur les mêmes bases que la saison précédente, et ce sont plusieurs des héros de la Coupe de France 1965 qui quittent le club club à l’été 1967. Le départ le plus emblématique est sans nul doute celui du capitaine Yves Boutet après douze années de présence au Stade rennais. Au début des années 1980, le premier adjoint à ne pas faire directement partie de l’effectif professionnel est Michel Beaulieu.

À la suite du dernier titre acquis en 2001 cependant, on observe un déclin marqué du FC Nantes se concluant par un séjour prolongé en Ligue 2 au tournant des années 2010. Parallèlement, le Stade rennais FC s’ancre dans la première partie du tableau et joue les premiers rôles en Ligue 1, sans se mêler à la lutte pour le titre. Wiltord ne cessent de s’affirmer au fil de la saison, stade rennais boutique et contribuent à installer de façon définitive le Stade rennais dans le trio de tête dès la fin septembre. Tirage au sort le 10 septembre. Tirage au sort le 8 mars. 10 mars 2013 J18 AS Vitré Dom. 7 mars 2015 J18 Stade brestois (rés.) Ext. 8 novembre 2014 J08 Stade lavallois (rés.) Dom. 29 novembre 2014 J10 TA Rennes Dom. ↑ Match disputé à Ploërmel, à 70 kilomètres de Rennes. ↑ Match disputé au Faouët, à 180 kilomètres de Rennes. ↑ Match disputé à Carnac, à 140 kilomètres de Rennes. ↑ a et b Reporté en raison des mauvaises conditions météorologiques, puis donné perdu par forfait, à la suite de l’incapacité technique de jouer le match le 5 janvier 2013 (panne de projecteurs). L’équipe des moins de 17 ans du Stade rennais évolue en championnat national de la catégorie, et est entrainée par Laurent Viaud.

↑ « Angloma, la longévité », 100 ans en Rouge et Noir, Hors-série Ouest-France, 2001, p. ↑ a et b Ouest-France 2001, p. ↑ « SERHOU GUIRASSY, NOUVEL ATOUT OFFENSIF DU STADE RENNAIS F.C. ↑ « YANN M’VILA QUITTE LE STADE RENNAIS F.C. Depuis la création du Stade rennais en 1901, de nombreux techniciens interviennent en faveur de la formation des jeunes joueurs. 28 mars 2015 J20 Stade lavallois(rés.) Ext. 18 octobre 2014 J06 Stade brestois (rés.) Dom. 13 avril 2013 J21 Stade brestois 29 (rés.) Ext. 7 avril 2013 J19 FC Chapelle des Marais Ext. 12 mai 2013 J24 La Vitréenne FC Dom. 4 mai 2013 J23 US Montagnarde Ext. 25 avril 2015 J23 Volt. 30 avril 2016 J22 Sablé FC Dom. 4 octobre 2014 J05 Sablé FC Ext. 21 février 2015 J17 Sablé FC Dom. 24 février 2013 J16 USSA Vertou Dom. 14 février 2015 J16 Stade briochin Ext.

Consultez notre page d’accueil pour en savoir plus sur boutique stade rennais.

Maillot blanc stade rennais

Ce dernier, bien qu’en fin de carrière, se mettra particulièrement en évidence avec un total de 17 buts marqués au cours de la saison, soit le meilleur score pour un attaquant rennais depuis Pokou en 1975-1976. Rapidement, le SRFC s’installe parmi les équipes de tête du classement, et ne descendra jamais en dessous de la huitième place. Le FC Rouen, que le Stade rennais connaît déjà bien puisque le club normand fut son bourreau quelques mois plus tôt en Coupe de France (0 – 0 puis 0 – 2). Le match aller semble confirmer les craintes d’un échec (0 – 1), d’autant que le retour se joue dans l’antre des « Diables rouges » à Robert-Diochon. Le Stade rennais commence sa saison en fanfare, et s’empare rapidement de la tête de son groupe. Une nouvelle fois, c’est un entraîneur n’ayant jamais évolué comme joueur au Stade rennais qui en devient le principal technicien. S’ensuit une période de crise qui dure jusqu’au milieu des années 1990. Exsangue financièrement, le club accuse un déficit considérable qui le précipite au bord de la disparition pure et simple en 1978. Il remonte peu à peu la pente jusqu’en 1998, date de la prise de contrôle de François Pinault et de sa holding Artémis, qui permet au Stade rennais FC de se stabiliser en première division, de moderniser ses infrastructures et de revoir à la hausse ses ambitions.

C’est le cas du gardien Jean-Noël Dusé, du défenseur Bernard Tischner, du milieu de terrain Dominique Vésir et des attaquants Karel Bonsink et François M’Pelé. Le recrutement s’appuie lui sur l’arrivée de deux anciennes gloires nantaises, à savoir le défenseur international Patrice Rio, en fin de carrière à 36 ans, et le milieu de terrain Oscar Muller. À la fin des matchs aller, il pointe à la troisième place, désormais qualificative pour la phase des barrages. Également rapidement éliminé de la Coupe de France par le Paris Saint-Germain en trente-deuxièmes de finale, les joueurs rennais terminent la saison à une bonne quatrième place, qui laisse quelques regrets quant au déroulement de la saison. La période est cependant plus difficile, et le Stade rennais glisse lentement vers le bas du classement, dont il est 18e début février, une place synonyme de barrages. L’expérience tourne court : lors du deuxième match de la saison, le 10 septembre 1933, les débuts de Kelly se révèlent catastrophiques et le joueur est prié de quitter le club.

Il ne pourra cependant faire ses débuts en Division 1 qu’en mars, n’étant pas qualifié jusqu’alors par la Fédération française de football. Il débute avec l’équipe C puis intègre la réserve, avant de faire ses débuts en Coupe de France avec l’équipe première. Pour la première fois depuis 1933 et le départ de Kalman Szekany, le club rompt avec la tradition d’un entraîneur déjà passé sous les couleurs rennaises comme joueur. Après le départ de Pierre Garcia, le SRFC se lance à la recherche d’un nouvel entraîneur. Jean Vincent tire sa révérence au poste d’entraîneur et est remplacé par Pierre Mosca. ↑ Le 13 janvier 1978, le club est mis en règlement judiciaire et doit procéder à des licenciements économiques pour pouvoir continuer à exister. ↑ Le FC armoricain est issu de la fusion du FC rennais et de l’Armoricaine de Rennes, en janvier 1902. Le FC rennais reprendra son indépendance quelques mois plus tard cf.

Alors que le premier championnat de France professionnel se met en place en 1932, le Stade rennais UC hésite à suivre le mouvement. En 1919, le retour d’un championnat de l’Ouest unifié coïncide avec le retour des duels fratricides avec l’US servannaise. La saison 1985-1986 du Stade rennais football club débute le 16 juillet 1985 avec la première journée du Championnat de France de Division 1, pour se terminer le 25 avril 1986 avec la dernière journée de cette même compétition. Comme un clin d’œil à sa dernière victoire dans l’épreuve, maillot stade rennais le Stade rennais retrouve l’Olympique de Marseille sur sa route en demi-finale. Reparti sur de bonnes bases, et malgré une élimination dès les trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France face au Toulouse FC, le Stade rennais s’assure sa remontée en Division 1 le 14 mai, après une victoire obtenue à Limoges. Sur le plan sportif, la victoire de 1965 reste sans lendemain. Quant aux frères Delamontagne, ils ne seront pas en reste avec 35 buts à eux deux. Pendant ses premières saisons professionnelles, le club ne parvient pas à se mêler à la lutte pour le titre.

Nouveaux maillot stade rennais

iPad Pencil ↑ Notice sur Frédo Garel, Loire 1997, p. ↑ a et b Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton, volume II : 1991-1997, Éditions Apogée, 1997, p. 8 novembre 2014 J08 Stade lavallois (rés.) Dom. 22 novembre 2014 J09 Saint-Colomban Locminé Ext. 11 janvier 2015 J13 SC Hérouville Ext. ↑ Le FC armoricain est issu de la fusion du FC rennais et de l’Armoricaine de Rennes, en janvier 1902. Le FC rennais reprendra son indépendance quelques mois plus tard cf. Au prix de quelques belles victoires, dont une acquise au Stade Malakoff, antre du futur champion de France nantais (3 – 2), le Stade rennais UC remonte peu à peu au classement, mais voit son bilan de mi-saison terni par un mois de décembre désastreux (trois matchs, trois défaites) qui le fait rechuter dans le ventre mou. En 1951, le cinquantenaire du club est l’occasion d’une grande fête, dont le moment fort est un match de gala disputé par l’équipe rennaise face aux Anglais du Charlton Athletic Football Club, vainqueur de la Coupe d’Angleterre quatre ans plus tôt. ↑ Durant quatre saisons, de 2009 à 2013, le FC Nantes évolue en Ligue 2, et aucune rencontre officielle n’a lieu entre les deux clubs.

In Flight aeroplane air flight flying illustration plane On est revenu logiquement à la marque et la victoire sur l’ensemble des deux matchs fut tout à fait logique. Pourtant, le match disputé à Geoffroy-Guichard est parfaitement maîtrisé par les « Rouge et Noir », qui s’imposent deux buts à zéro. Enfin, la saison est marquée par le beau parcours en Coupe de France, mais le club s’incline en finale face à l’En Avant de Guingamp. ↑ Parmi les couplets de la chanson : « De Roscoff à Saint-Nazaire ; De Quimper à Cancale ; On a tous levé nos verres ; Pour fêter la finale ». 1/32 de finale Gallia Sports Alger 1 – 1 a.p. ↑ Jacques Guyader, « Jean-Marie de Zerbi : « Pas programmé pour le foot pro » », Ouest-France, Rennes « Cahier sports », no 19729, 20 juillet 2009, p. On note cependant les départs d’André Betta et de quelques anciens titulaires comme Daniel David et Ricardo Cherini, mais le club peut commencer à s’appuyer sur sa génération « Gambardella 1973 », au premier rang duquel le milieu de terrain Jean-Luc Arribart, stade rennais boutique et continue de recruter en Afrique avec l’arrivée du Marocain Houssaine Anafal. En 1970, est ainsi créé le club des supporters du Stade rennais Paris et région parisienne, qui compte jusqu’à un millier d’adhérents, et organise des déplacements pour suivre l’équipe rennaise lors de ses matchs dans l’Est de la France, et ceux disputés non loin de la capitale.

Paris FC 3D Full Printing Hawaiian Shirt Tshirt Hoodie 13 avril 2013 J21 Stade brestois 29 (rés.) Ext. 11 avril 2015 J22 TA Rennes Ext. 21 avril 2013 J22 Lannion FC Dom. 30 août 2014 J02 Lannion FC Ext. 24 janvier 2015 J14 Lannion FC Dom. ↑ a et b Reporté en raison des mauvaises conditions météorologiques, puis donné perdu par forfait, à la suite de l’incapacité technique de jouer le match le 5 janvier 2013 (panne de projecteurs). ↑ Julien Collomb et Benjamin Idrac, « Montanier, une sortie par la petite porte », Ouest-France, Rennes, no 21744, 21 janvier 2016, p. Dix ans plus tard, cette possibilité est de nouveau évoquée par certains des supporters du club, qui s’en font l’écho dans le journal Ouest-France. Les antagonismes avec les supporters des autres clubs bretons sont moins prononcés. Pour la seconde fois de leur carrière, Cardiet et Cédolin, seuls rescapés de 1965, soulèvent la coupe. La tâche est plus difficile en quarts, alors que l’AJ Auxerre se présente ; c’est cette fois à l’issue d’une prolongation que les Rennais remportent le match retour, Didier Christophe inscrivant le but vainqueur. 6 3-4 aux tirs au but. 4 décembre : À la faveur d’une victoire à Strasbourg (3 – 1), le Stade rennais sort de la zone de relégation.

Stade rennais vs SM Caen, July 22nd 2017 - Maouassa (2) Cumulant les défaites, les Rennais restent confinés à la zone de relégation, et occupent même la dernière place jusqu’à la treizième journée. Le club est engagé dans trois compétitions, et commence ses matchs de compétition officielle le 9 août 2014 avec la première journée de Ligue 1. Le club est aussi engagé en Coupe de France et en Coupe de la Ligue. Le Stade rennais s’incline sur la pelouse du Stade Jacques-Chaban-Delmas face au champion de France bordelais (1 – 0). Les Rennais restaient jusqu’alors sur sept rencontres sans défaite, dont quatre victoires. La saison 1974-1975 du Stade rennais football club débute le 2 août 1974 avec la première journée du Championnat de France de Division 1, pour se terminer le 3 juin 1975 avec une relégation en Division 2, dix-sept ans après le dernier passage du club à ce niveau. Le Stade rennais se retrouve donc condamné à jouer une saison supplémentaire en D2.

Nouveau maillot du stade rennais

En difficulté au classement, le SRFC change de président en janvier. ↑ En janvier 1978, le Stade rennais est au bord de la disparition pure et simple. Le Stade rennais disputera son premier match de la saison, à domicile, face à Nancy le 4 août. ↑ Édouard Réis-Carona, « Gourcuff retrouve son laboratoire », France Football, no 2891 bis, 7 septembre 2001, p. « Le centre de formation », Loire et Charbonneau 2001, p. ↑ « Yves Boutet », Loire et Charbonneau 2001, maillot stade rennais p. ↑ Antoine Cuissard, Loire et Charbonneau 2001, p. ↑ a et b « De La Mabilais à la route de Lorient », Collectif 2001, p. Après le départ de Paul Le Guen, son successeur Christian Gourcuff emmène avec lui Hervé Guégan, qui occupait le rôle d’adjoint auprès de lui au FC Lorient. ↑ Le FC Lorient est créé en 1926 par la grand-mère d’Antoine Cuissard, lequel deviendra par la suite joueur puis entraineur de ce club morbihannais. Jusqu’en demi-finale, le Stade rennais retrouve sur son chemin trois clubs de Division 2, et un club de Division 3. Pourtant, si les deux premiers tours, disputés face à Quevilly (2-0) et contre l’Entente Bagneaux-Fontainebleau-Nemours (4-1) sont passés en toute tranquillité, les Rennais ont toutes les peines du monde à éliminer les amateurs du CA Mantes-la-Ville.

En finale, le 20 juin 1971, le Stade rennais domine largement l’Olympique lyonnais dans le jeu, mais tarde à concrétiser son avantage par un but. 20 décembre : Élimination du Stade rennais en Coupe de la Ligue par le Stade de Reims, en quarts de finale. Le budget alloué au centre de formation est complété par divers partenariats et diverses aides perçues par l’ETP Odorico. À la fin des années 1970, et d’autant plus après la création de l’ETP Odorico en 1987, la mise en place d’un internat permet d’élargir le recrutement à des jeunes joueurs n’ayant pas leur résidence à Rennes. L’ETP Odorico perçoit également ponctuellement des aides publiques. À l’instar de Colleu, plusieurs techniciens profitent de leur expérience au centre de formation pour lancer leur carrière d’entraîneur. Les joueurs dont la carrière internationale est toujours en cours sont indiqués en caractères gras. La plupart des joueurs sont mobilisés et partent au front. D’autres joueurs formés au Stade rennais représentent des pays africains au niveau international.

Il s’agit de joueurs possédant une autre nationalité que la nationalité française, ou de joueurs ayant décidé de représenter le pays de leurs ascendants. Comme lors du premier match, Sedan prend vite l’avantage, sur un penalty sifflé pour une main pourtant involontaire de Brucato. Après quatre années à la tête du club, François Pinault insuffle à partir de l’été 2002 une nouvelle politique qui laisse une place grandissante à la formation. Enfin, de nouveaux travaux sont réalisés à partir de 2011. À cette date, une nouvelle aire de jeu est aménagée pour les entraînements des professionnels, le terrain principal étant jugé trop gras en hiver, et facteur de blessures. Propriété de la ville de Rennes, il accueille les entraînements de l’équipe première, mais aussi les entraînements et matchs de ses équipes de jeunes. Dans l’immédiat il est primordial que l’on donne les moyens à nos jeunes de jouer afin qu’ils exposent leur valeur. La famille de Jean Prouff, né pour sa part à Peillac dans le Morbihan, emménage à Rennes pendant son enfance.

Sous sa direction, la position précaire du club – qui évolue principalement en deuxième division – ne permet pas au centre de formation de jouer son rôle d’ascenseur vers l’équipe première. La saison 1921-1922 permet au club breton de réaliser un excellent parcours en Coupe de France, quoique compliqué dans son exécution : en trente-deuxième de finale, les Stadistes ont besoin de la prolongation pour éliminer le Bordeaux AC, tandis qu’en quart de finale la qualification n’est acquise qu’après un match d’appui face à l’Olympique lillois. La saison 1985-1986 est l’occasion d’une brève accalmie au cœur de cette période mouvementée. En attendant le remplacement de Cédolin, le groupe professionnel est pris en charge par Frédo Garel, qui assure l’intérim le temps d’une double confrontation face au FC Metz en Coupe de France. Colleu exerce pour la première fois comme entraîneur principal d’une équipe professionnelle. 8 juin : Après le départ de Laszlo Bölöni parti entraîner Monaco, Pierre Dréossi est nommé nouvel entraîneur du Stade rennais FC. La rivalité qui oppose le Stade rennais à l’US servannaise continue d’attiser les passions en Ille-et-Vilaine après la Première Guerre mondiale. Sous la direction de Patrick Rampillon, qui en est le directeur de 1987 à 2014, le centre de formation connaît plusieurs succès sportifs, remportant des titres de champion de France dans certaines catégories, mais aussi deux nouvelles coupes Gambardella, en 2003 et 2008. Il se hisse également de 2006 à 2011 à la première place du classement des centres de formation français, classement établi annuellement par la direction technique nationale.